Les proches-aidants ont un rôle fondamental auprès des personnes malades.

Des combattants silencieux (Ligue contre le cancer, 9 juin 2016, 5ème rapport de l’observance sociétal des cancers).

Plus de 8 millions de personnes en France accompagnent quotidiennement un proche malade. Devenir un « aidant » pour un proche n’est jamais un choix.

Face à la maladie de leur proche atteint d’un cancer ou d’une maladie chronique, les conséquences psychologiques que subit l’aidant sont souvent lourdes et cela s’en ressent sur la vie personnelle et professionnelle. Leur moral fluctue selon l’évolution de la maladie et par conséquent du moral de leur proche malade. Entre chaque bilan de contrôle, l’aidant partage l’angoisse de son proche et attend les résultats avec anxiété.

Qui sont les aidants? Conjoint, compagnon, parents, enfant, frère sœur etc …

L’hôpital doit participer et aider cette alchimie entre le patient, les soignants, les patients partenaires et le proche-aidant.
D’ou l’intérêt d’organiser des rencontres dans le cadre de l’hôpital ou avec des associations de patients.

Le congé de proche aidant mieux indemnisé. L’allocation journalière de proche aidant (AJPA) est revalorisée à hauteur du Smic, « afin de rendre le dispositif plus attractif », indique le ministère de la Santé. Destinée aux aidants salariés et aux travailleurs indépendants, son montant s’élève désormais à 58 euros net par jour pour une personne en couple, contre 43 euros auparavant. Source Ministère des Solidarités et de la Santé – Charlotte David (Destinationsanté)

Participation colloque/tables rondes sur les proches aidants en oncologie

Mardi 29 mars 2022

https://www.cancercontribution.fr/wp-content/uploads/2022/04/Programme-Colloque-Face-au-cancer-agir-ensemble-pour-les-proches-aidants-29-mars-2022_FINAL.pdf

Mardi 24 mai 2022

https://www.canceropole-est.org/sites/default/files/ws_aidants_programme_0.pdf

Table-ronde « Rôle et place des aidants dans le parcours de soins, point de vue des professionnels de santé et du monde associatif »
Marion BEN, psychologue, DU de psycho-oncologie / DU d’hypnothérapie, Sarralbe
Claire-Charlotte GAULIER, infirmière puéricultrice coordinatrice AJA, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Laura LÉVÊQUE, chargée de projets – actions pour les personnes malades et leurs proches, Ligue nationale contre le cancer
Emeline ORILLARD, oncologue, Institut régional fédératif du cancer, Besançon
Annie SICARD, patiente partenaire en oncologie, Hôpital américain de Paris

Les associations